Protection de la tête dans les chantiers : l’importance du casque professionnel

Protection de la tête

 Le port de casque de chantier professionnel assure la protection de la haute partie du crâne, particulièrement contre les risques de coup et de perforation causés par des chutes d’objets, des chocs contre des objets immobiles ou par la chute de l’individu lui-même.

L’importance du casque en chantier

Sur les lieux de travail, les risques auxquels s’exposent les travailleurs du BTP sont variés et nombreux. En effet, des accidents tragiques peuvent survenir et avoir de très graves conséquences. C’est pourquoi il est sage d’appliquer les mesures de sécurité afin de sauver les employés. Par conséquent, des règles de protection doivent être honorées au pied de la lettre et des équipements de sécurité devront être placés à disposition des divergents intervenants. Les casques de sécurité permettent de protéger la tête des salariés contre les chutes. De plus, le casque de chantier est aussi nécessaire afin de protéger votre tête des déchirures éventuelles, des chutes ou des projections d’objets. Il a pour objectif d’absorber les chocs. Afin d’être efficace, il doit être à la bonne taille de la tête du porteur, et doit être également en accord aux normes en vigueur. Bref, sur les chantiers et les zones à risque, le port du casque de chantier est obligatoire. Sur le marché, on vous offre certains modèles de casques adaptables à chaque travailleur. Pensez également à protéger vos employés avec des vêtements de travail adaptés à l’emploi occupé. Voir plus d’informations.

Pourquoi un casque de chantier professionnel ?

Les deux normes ISO 45001 et OHSAS 18001 sont les standards de recommandation en matière de Sécurité et Santé et au Travail (SST). Ces normalisations demandent le port inévitable des équipements de protection individuelle ou EPI dans un environnement professionnel. L’objectif en est de se défendre de différentes menaces que peut engendrer le milieu de travail. C’est un bon moyen pour prévenir ces risques. Effectivement, des parties du corps humain sont très délicates, dont la tête. Quand on parle de celle-là, il s’agit exactement du cerveau et cet organe est regardé comme la commande centrale de toutes les réactions de l’homme. S’y joignent les autres parties fragiles telles que les yeux et les oreilles. Des rayons complexes et actifs (X, UV, IR), des produits chimiques, des répercussions sonores, de fortes touffeurs et bien d’autres éléments peuvent produire des risques à la sécurité de la tête et à la santé. En effet, dans les magasins spécialisés, certaines solutions à tout professionnel de chantier existent pour donner des équipements de protection individuels normés qui conviennent à tous types d’activités professionnelles : en milieu sonore, en hauteur, dans le froid, dans l’utilisation de produits chimiques, etc. Aussi sensible à la chaleur qu’au froid, le cerveau mérite une protection de la tête contre les chocs thermiques. Cela est facilement réalisable avec un casque de chantier professionnel.

Où acheter un casque de chantier professionnel ?

Les casques de chantier professionnel sont essentiels pour de nombreux emplois comme les espaces verts, les chantiers, l’industrie, etc. L’option pour un casque de protection aux normes européenne et bien adaptée est importante. Le casque de protection préserve contre divers risques, particulièrement aux chutes de la personne et aux dégringolades d’objet pendant l’exécution d’un travail. C’est pourquoi un magasin spécialisé peut vous proposer une large gamme de choix de casque de sécurité normalisé aux normes en vigueur et bien confortable pour consolider la sécurité des professionnels. Également, on vous propose des vêtements de travail, des casques de soudure, casque de protection avec visière de protection, écran grillagé, adaptation facile. On sait à quel point tout cela est important, c’est pourquoi on veille à vous présenter les meilleures références de produit. À noter qu’un casque de chantier professionnel a une longévité de vie comprise entre 3 ans et 5 ans. Cette différence se défait par la structure du casque. En fait, un casque en polypropylène ou polyéthylène n’est pas très résistant (environ 3 ans seulement) qu’un casque de chantier professionnel en Acrylo Butadiène Styrène qui peut persister jusqu’à environ 4 ans. La composition des casques est usuellement indiquée sur celui-ci. 

Les meilleurs cadeaux de Noël pour votre famille
Pourquoi choisir un sac personnalisé ?