Injections d’acide hyaluronique contre rides et imperfections

acide hyaluronique

Depuis longtemps, la médecine esthétique utilise les produits de comblement pour remodeler le visage et combler les rides. L’injection d’acide hyaluronique dans le derme permet de repulper le visage et de lui redonner de l’éclat. Votre peau va retrouver sa fermeté et sa souplesse. Cependant, il faut être prudent, son utilisation n’est pas sans danger.

Qu’est-ce que l’acide hyaluronique exactement ?

Comme l’élastine et le collagène, l’acide hyaluronique fait partie des protéines fibreuses synthétisées par les cellules du derme. Cette molécule est un élément fondamental de la peau. C’est un tissu de soutien qui possède un pouvoir hygroscopique très élevé. Naturellement présent dans votre organisme, l’acide hyaluronique ou fillers assure l’élasticité et l’hydratation de votre peau. Avec le temps, la production de ce composant diminue et sa qualité se détériore et devient moins efficace. Petit à petit, les tissus sous-cutanés se détériorent, votre peau se dessèche et perd de sa tonicité. S’ensuivent les différents effets du vieillissement. Teint brouillé, poches, rides et plis apparaissent. Ces derniers temps, la médecine esthétique et le monde des cosmétiques ont élevé l’acide hyaluronique au rang de principe actif. Actuellement, les injections d’acide hyaluronique sont pratiquées pour améliorer la qualité et l’apparence de la peau. Il s’agit d’un procédé artificiel, présent dans les sérums, les injections et les crèmes. Autrefois, on broyait le crête de coq pour extraire cette substance. Pour plus d’informations sur les injections d’acide hyaluronique, veuillez consulter le site www.kliniekbeaucare.com.

Quelles sont les différentes propriétés des injections d’acide hyaluronique ?

Les injections d’acide hyaluronique sont un produit de comblement, spécialement indiqué pour l’injection des rides profondes. Il permet de donner du volume et du tonus au visage ainsi que de préserver la mobilité des muscles. Il existe deux types de produits de comblement injectables. Le booster cutané, l’acide hyaluronique non réticulé, est recommandé uniquement aux personnes de moins de trente-cinq ans. Il permet d’hydrater et de prévenir le vieillissement de la peau. Le type réticulé, non fluide, se présente sous la forme d’un gel transparent. Il a une texture plus ou moins épaisse. Il peut être utilisé pour compenser la perte de volume, suite à la fonte de la graisse sous-cutanée. Ce produit est résorbable, c’est-à-dire qu’il est facilement éliminé par l’organisme. Ceci est avantageux pour une personne qui souhaite donner un coup d’éclat à son visage, sans le modifier durablement. Il permet également de remodeler une partie du visage, sans intervention chirurgicale, comme dans le cas d’une rhinoplastie. En moins de trente minutes, le praticien corrige une anomalie sur le nez en injectant du Filler-acide hyaluronique, puis il le modèle avec ses doigts, avant qu’il ne se fige. Ce produit star est également efficace pour une injection dans les lèvres. Il les réhydrate et les redessine, en leur donnant un léger volume. Ses effets sont immédiats et peuvent durer jusqu’à quinze mois.

Y a-t-il des risques liés à l’injection d’acide hyaluronique ?

Comme tout autre traitement médical, l’injection d’acide hyaluronique peut présenter des risques. Les effets indésirables liés à son utilisation touchent 0,1 à 1% des sujets. Les plus fréquents sont les hématomes ou les œdèmes. Une allergie provoquant une réaction inflammatoire peut également survenir. Chez certains patients, des nodules apparaissent au niveau de la partie injectée et forment une petite boule, parfois quelques mois après l’injection. Ils peuvent être traités par des ponctions, des massages ou des médicaments à base de corticostéroïdes. Il peut arriver que le produit soit accidentellement injecté dans l’artère et dans la bouche. C’est le cas le plus grave, car il peut provoquer des embolies vasculaires ou des nécroses cutanées. Le praticien doit utiliser une canule à bout arrondi lors de l’injection pour éviter cette complication. Si cela arrive, mais c’est rare, le médecin doit injecter de la hyaluronidase, une substance qui dissout l’acide hyaluronique. Seuls les ophtalmologues, les dermatologues et les chirurgiens disposent de cet antidote.

Les bienfaits du thé maté
Commander des bijoux en pierres naturelles en ligne