Comment calculer le prix d’un immeuble ?

prix immeuble

La visite visuelle d’un immeuble ne permet pas de connaître exactement sa valeur réelle. Cette étape d’observation permet tout simplement d’apprécier le bien immobilier dans sa forme générale, et de se faire une petite idée en fonction du prix de cession annoncé par le vendeur. Toutefois, pour être un investisseur averti, il est indispensable de calculer la valeur ou le prix d’un immeuble en suivant quelques étapes précises. La réalisation de ces démarches vous permet d’assurer un achat rentable.

Réaliser une évaluation visuelle de l’immeuble

En visitant l’immeuble, la constatation visuelle vous permet de vérifier si de l’état général du bien est cohérent avec le tarif annoncé par l’agence immobilière ou par le vendeur. Lors de la visite de l’extérieur, n’oubliez pas de vérifier si l’immeuble est bien entretenu, si la toiture est assez dégradée ou si la maçonnerie est fatiguée Après avoir vérifié l’extérieur, il convient de prendre le temps de visiter l’intérieur du bien immobilier en vérifiant chaque pièce et le rez-de-chaussée. Cela vous permet de consolider l’intérêt que présente l’immeuble. À l’intérieur, vérifiez si les appartements sont spacieux et lumineux et sont équipés de grandes fenêtres. Veuillez également voir de près la qualité des huisseries, du parquet neuf et du carrelage.

L’absence de gros travaux à faire vous permet de faire une première estimation d’immeuble. Par ailleurs, si le bien immobilier profite d’un jardin, en plus de sa proximité de garages, il vous est d’ores et déjà possible de faire une première estimation du loyer envisagé par rapport au prix d’acquisition. Pour réaliser une évaluation visuelle de l’immeuble selon les règles de l’art, il vous est conseillé de solliciter le service d’un expert sur le site oprixfixe.fr. Cette plateforme peut vous accompagner aussi dans l’estimation du prix du bien immobilier que vous souhaitez mettre à la vente.

Analyser un à un les données afin de se référer au marché

Pour que le calcul du prix d’un immeuble soit plus réaliste, il est important d’analyser un à un les informations dont vous disposez en ce qui concerne le bien immobilier. Pour un immeuble, il convient de vérifier les données sur chaque appartement en prenant en compte la taille des grandes chambres, de la cuisine et la salle de bain. En outre, n’oubliez pas d’analyser la qualité des équipements de chauffage et la chaudière.

En même temps, il est important de vérifier la présence des logements vacants depuis quelques mois et la taxe foncière de loyer par an. À ce stade, vous pouvez estimer le prix de vente de l’immeuble avec celui du marché. Pour rendre plus intéressant l’achat, vous pouvez renégocier le prix d’acquisition à la baisse. Dans ce sens, il convient de faire appel à une agence immobilière pour réaliser la négociation de prix. Ce professionnel trouve toujours des arguments plausibles pour convaincre le vendeur à rediscuter son offre.   

Alternativement, il convient aussi de vérifier la possibilité de grimper le loyer en optant par exemple pour la location meublée. Louer en colocation chaque appartement de l’immeuble vous permet également de doubler la rentabilité de votre investissement. En outre, l’analyse des données pour vous référer sur le marché vous permet de constituer un argument de départ sur la contestation du prix d’achat.

Calculer la rentabilité de l’immeuble

Maintenant que vous avez visité tous les appartements du logement pour déterminer sa valeur estimative et sa rentabilité, il est important maintenant de procéder à un calcul plus concret du prix d’un immeuble. Pour ce faire, il vous suffit d’utiliser un calculateur de rentabilité disponible en ligne. À défaut de cet outil, quelques chiffres clé peuvent vous aider à faire une estimation pratique de votre projet d’acquisition d’un immeuble. Ce qui vous permet ensuite de négocier le prix annoncé par le vendeur, selon la valeur qui vous paraît la plus rentable et la plus juste.

Outre le prix de vente, il est important aussi de porter une attention aux différents frais relatifs au placement immobilier. Les frais d’assurance, les frais de gérance, les charges locatives, les frais d’exploitation et la taxe foncière peuvent faire grimper rapidement vos dépenses. Pour l’achat d’un immeuble, ces dépenses peuvent être énormes. Par exemple, pour une valeur idyllique de l’immeuble qui oscille autour des 400 000 euros. Vous devez négocier 100 000 euros de moins incluant les frais d’acquisition. En réussissant la négociation du prix, vous pouvez créer un cash-flow de 4000 euros par an.

Faire appel à une agence immobilière

Si vous ne savez pas comment procéder pour faire une estimation d’immeuble, il vous importe simplement de confier toutes les tâches à une agence immobilière. Ce professionnel peut en effet entreprendre la visite à votre place afin de déterminer l’état global de l’immeuble. Ensuite, il analyse tout les données concernant chaque appartement et les équipements indispensables à la solidité de l’immeuble afin de déterminer sa rentabilité. En se basant sur les informations qu’elle a obtenues sur place et en prenant en compte les frais d’acquisition, l’agence immobilière peut enfin vous donner l’estimation exacte du prix. Si vous le voulez, elle peut également renégocier le prix auprès du vendeur en fournissant des arguments professionnels.

Les avantages de la location d’un local commercial
La cheminée au gaz, un système de chauffage performant